Hé bien, c'était encore un très bon épisode.

Cricket était délicieuse. Évidemment, on nous a promis une série basée sur l'identité, et qui de mieux que des adolescents pour illustrer parfaitement cette recherche, tout en évitant au passage les échecs et en évitant nos complexes. Rien de très surprenant dans le lot, mais malgré la prévisibilité des événements, le flashback restait agréable à regarder, et nous en dévoilait sur le manque en confiance de Cricket. Je dois toutefois admettre ne pas avoir totalement compris sa lubie à propos d'écrire des rumeurs sur elle-même.

Au camp, l'ambiance se précise. Si je suis à la fois heureux d'en apprendre plus sur Holyoke, et sur ses rites satanistes (bah oui, faut bien nous apporter quelques réponses), je reste malgré tout un peu surpris de la brusque avancée des choses. Je suis sûr que Stillwater a encore beaucoup à nous cacher, mais j'espère que ça variera.

Au niveau des personnages, tous ont eu leur petite minute de gloire, et ce n'est pas pour me déplaire. Je m'attache de plus en plus à tout le monde, je shippe à fond Drew x Blai, Garrett x Amy, beaucoup moins Cricket x Alex, et par dessus tout le reste, je vénère Deb x Joel. Mais au final, j'ai trouvé dommage qu'on n'ait pas vu de campeurs dans cet épisode. Rien que la soirée film dont on a seulement entendu parler.

Bref, le tout reste agréable, même s'il ne va pas chercher très loin ! Bonne distraction.